44150 Ancenis
06.27.65.76.56
halterecoachingpro@gmail.com

biceps courts = fatalité ?

biceps courts = fatalité ?

 

 

 

Bonjour à tous, dans cet article nous allons voir ce qu’il est possible de faire avec des biceps courts et quelle est la stratégie à adopter pour optimiser le développement général de vos bras!

Biceps court = fatalité ? A que nenni que nenni !!

ce bon vieux jacquouille

Il existe des solutions ne vous inquiétez pas !

Déjà, un biceps court c’est quoi ? c’est un biceps dont les fibres musculaires ne vont pas jusqu’à l’articulation du coude. Cette prédisposition est purement génétique. On ne peut pas allonger ses biceps par le biais d’exercices. On ne peut d’ailleurs modifier aucune longueur de muscle. On peut seulement modifier leur volume. Voyez ci dessous une représentation de cette répartition tendineuse et musculaire dans le cas d’un biceps court.

mais oui c'est clair

 

Comment procéder ? 

Il faut se concentrer en priorité sur le brachial et le brachio-radial. Le premier se situe entre le biceps brachial et l’os. Il est mono articulaire contrairement au biceps brachial. Il peut avoir un volume aussi important que le biceps brachial rendez-vous compte !  Le second est le muscle potentiellement le plus gros de l’avant-bras. Mettez votre paume de mains vers le sol (pronation) et serrez votre poing très fort… Magie, le brachio-radial apparaît sur le dessus de votre avant-bras ! Ce brachio-radial va permettre, grâce à son augmentation en terme de volume, de combler l’espace laissé par la partie tendineuse de votre biceps brachial court. On comble donc le vide et vos bras semblent plus harmonieux et proportionnés avec vos avants-bras!

Quels exercices ?

Pour appliquer cette stratégie, il va falloir effectuer des exercices majoritairement avec une prise neutre qui est la plus avantageuse et confortable pour travailler le brachial et le brachio-radial. De plus c’est la prise qui permet de prendre potentiellement le plus lourd !

Donc en n°1 je pense au curl marteau qui est vraiment top ! Ensuite, pensez au curl pupitre MAIS en prise neutre également pour éviter au biceps de se retrouver en position de faiblesse en bas du mouvement. De plus, le curl pupitre place le bras en avant du corps ce qui favorise le travail du brachial.

Enfin vous pouvez effectuer du curl inversé ou curl pronation (mains au-dessus de la barre). Il arrive parfois que cet exercice génère des douleurs aux poignets et dans ce cas, on arrête l’exercice.

Il ne faut pas oublier enfin de préciser qu’il est fortement conseillé pour les personnes aux biceps courts d’éviter le curl incliné qui est l’exercice qui étire le plus le biceps et donc qui n’est pas adapté aux biceps courts !

Donc pour votre séance biceps contentez-vous de progresser sur ces exercices que sont le curl marteau, le curl pupitre pronation ainsi que le curl inversé et observez vos bras se transformer !

Maxime.

Vous cherchez un programme biceps ? il est directement disponible sur le site !

–>ICI<–

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :