44150 Ancenis
06.27.65.76.56
halterecoachingpro@gmail.com

Le piège des protections en musculation.

Le piège des protections en musculation.

Vous pratiquez la musculation régulièrement et ce depuis plusieurs années. Vous soumettez votre corps, vos muscles et vos articulations à des tensions répétées. Vous avez conscience du risque potentiel de blessure qu’induit ce sport et vous décidez d’acheter toute sorte d’équipements pour protéger vos articulations. Et là c’est le drame : vous devenez dépendant et fragile ! Je m’explique

Il existe dans le domaine du sport et en particulier de la musculation la possibilité de s’équiper en protections articulaires. Vous en trouvez pour les poignets, coudes, genoux et également des ceintures pour le dos. Vous vous dites « ça ne mange pas de pain, je ne perds rien à augmenter ma protection ».

Les protections permettent en fait de mieux stabiliser les articulations, d’apporter un maintien supplémentaire à ces articulations pour supporter des charges de plus en plus lourdes.

 

  • Le cas particulier des bandes élastiques pour le squat

Les bandes pour genoux sont apparues à l’introduction du RAW en force athlétique (powerlifting). Le raw signifie sans matériel. De ce fait, l’utilisation ingénieuse des bandes pour genoux permet un gain potentiel de plus de 30kg sur sa 1RM. Autant dire que s’en passer vous prive d’office d’un potentiel bon classement. Le problème est que cette charge supplémentaire est supportée par une autre zone du corps, le dos.

En musculation, l’objectif est de gagner en muscle et en force. L’objectif n’est pas de battre à tout prix la 1RM des autres. Donc à mon sens, il est inutile d’utiliser des protections à outrance.

Pourquoi ?

D’une part parce que cela devient une dépendance psychologique et que le jour où vous oublierez vos protections, vous serez incapable de mener votre séance à bien.

Et d’autre part, ces protections ont l’effet pervers de fragiliser vos articulations. Si vous apportez une assistance répétée à un zone qui subit des forces, cette zone va se délester peu à peu de sa capacité à encaisser naturellement ces forces. Donc si vous enlevez vos bandes un jour, vos genoux ne supporterons peut être pas la charge que vous comptez lifter. Attention aux blessures.

De plus, utiliser une charge trop lourde pour ses capacités RAW vous fait surévaluer votre force et vous expose à des risques de déchirures, blessures etc.

En revanche, les sangles de tirage sont dans une optique bodybuilding intéressantes car elles permettent de pleinement utiliser le potentiel d’un groupe musculaire sans qu’une poigne faiblarde n’intervienne (je me compte dedans)

Mon conseil est donc de rester au maximum RAW et d’utiliser des charges que votre corps est capable de supporter sans aide si votre objectif n’est pas le powerlifting.

Maxime

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :