44150 Ancenis
06.27.65.76.56
halterecoachingpro@gmail.com

Les ceintures de sudation

Les ceintures de sudation

La ceinture de sudation fait partie de ces accessoires que l’on propose au grand public dans l’optique de perdre du poids. En effet sur ce marché prospère, tous les moyens sont bons pour vendre des appareils qui vont miraculeusement vous faire perdre votre graisse. Les téléachats en tout genre sont le lieu de toutes les arnaques les plus culotées.

Mais est ce que la ceinture de sudation fait réellement partie de cette catégorie d’accessoires que l’on achète, que l’on utilise une fois et qu’on laisse au placard pour les 10 prochaines années ? La réponse dans cet article.

 

Quand on pense à la ceinture de sudation, on a tout de suite cette image de la belle fille du téléshopping qui la porte élégamment et qui semble plus heureuse que jamais. On se dit alors « si elle est devenu comme ça grâce à cet accessoire alors je vais faire pareil ! » et on claque des sommes qui « en valent la peine ».

La ceinture de sudation en question est fabriquée en général à partir de néoprène, un caoutchouc synthétique relativement élastique et léger qui a la caractéristique de provoquer une isolation thermique efficace.

L’objectif d’une ceinture de sudation est donc de vous faire TRANSPIRER de manière locale. Le message des commercent est plutôt que ces ceinture vont vous faire MAIGRIR en l’occurrence au niveau de la taille et du ventre.

Est-ce que cela fonctionne ?

Pour savoir la réponse il faut comprendre ce qu’est la sudation. Transpirer est une adaptation conséquente à la thermolyse qui est un processus dont le but est de réduire la chaleur à l’intérieur du corps.

Je vais vous expliquer rapidement le processus.

La température centrale du corps subit une régulation constante pour rester la plus optimale possible. Ainsi, si le corps fait face à une augmentation de la température exogène (externe au corps) il va tenter de réguler au mieux la température interne avec toujours par ordre de priorité la zone centrale et ensuite les zones périphériques (bras, jambes). C’est le même principe quand l’objectif est de réchauffer la température interne et c’est pour cette raison que vous avez froid aux doigts de pieds et aux mains quand il fait froid les matins d’hiver. Pour en revenir à la régulation par température élevée, le moyen le plus efficace pour le corps est de procéder à l’évaporation de la sueur.

En fait, pour réduire la température centrale (qui est, je le rappelle la priorité absolue), les vaisseaux sanguins vont se dilater (vasodilatation) pour faire circuler le sang de l’intérieur vers les zones périphériques et en l’occurrence au niveau cutané. Une fois dans cette zone, le phénomène de transpiration se met en marche et la sueur produite va ensuite s’évaporer. Lors de ce passage d’un état liquide (la sueur) à un état gazeux, le milieu externe va absorber la chaleur contenue dans la sueur. Une  fois que ce processus est terminé, la sueur refroidi la zone ce qui refroidi le sang qui passe à proximité. Ce sang retourne ensuite vers le centre du corps rafraichi, en quelque sorte. L’humidité de l’air influence grandement la capacité d’absorption de la chaleur et c’est pour cette raison que nous transpirons beaucoup et sans grande efficacité dans des milieux humides .

FIN DE L’EXPLICATION SCIENTIFIQUE

Et la ceinture dans tout ça ?

Si on applique ce que l’on a détaillé dans le paragraphe précédent, la ceinture de sudation va avoir comme effet l’augmentation localisée de la température exogène ce qui va déclencher la transpiration locale dans le but de réduire cette température. Sauf que cette ceinture empêche l’évaporation de la sueur et donc celle-ci s’accumule. BREF, vous perdez de l’eau.

Et perdre de l’eau ça fait maigrir ? Pas vraiment …

Mais Maxime, que faut-il faire alors ?

La règle universelle de régulation du poids de corps est que si vous consommez moins de kcal que vous dépensez, alors le corps sera contraint d’utiliser ses réserves pour assumer cette dépense.

Pour réussir donc vous avez deux choix.

Soit vous gardez la même dépense quotidienne et vous consommez moins de kcal et donc vous perdez du poids.

Soit vous augmentez votre dépense énergétique tout en consommant autant de kcal et vous perdez également du poids.

La première option comporte cependant un piège. En effet le corps risque de se défendre s’il s’aperçoit que la quantité de kcal diminue fortement. En conséquence, il va donc se mettre en mode « économe » pour assurer sa survie et il va donc avoir besoin de moins de kcal par jour pour fonctionner et vous ne perdrez pas plus de poids.

La meilleure solution est donc selon moi d’augmenter sa dépense ce qui va avoir comme effet de stimuler ce métabolisme qui ensuite sera habitué à consommer plus de kcals pour assumer cette dépense. En résumé, vous boostez votre usine à kcal corporelle et c’est tout bon pour la perte de graisse !

Vous pouvez aussi réduire ou plutôt améliorer vos apports en énergie et augmenter la dépense kcalorique, c’est ce qui fonctionne le mieux.

Vous l’aurez compris au travers de cet article, la ceinture de sudation ne vous  fera rien perdre de plus qu’une trentaine d’euros.

Maxime

Une réponse

  1. Sofiane dit :

    Excellent ahaha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :